Pourquoi isoler ses combles ?

Les combles sont des espaces situés directement en dessous du toit, et généralement inhabitables. Ils sont considérés comme responsables de 30% des déperditions thermiques quand ils sont mal isolés, car l’air chaud a toujours tendance à monter, étant plus léger que l’air froid.

Une isolation efficace des combles est donc nécessaire pour empêcher la chaleur de s’échapper par la toiture, garantir le confort des habitants du logement, et réaliser des économies sur la facture énergétique.

Voici les principaux avantages de l’isolation des combles.

Réaliser des économies sur la facture de chauffage

Dans un logement, l’air chaud monte, et peut s’échapper par le toit si l’isolation n’est pas efficace, ce qui cause des pertes d’énergie du chauffage. Qu’ils soient perdus ou aménagés, les combles doivent être correctement isolés pour faire barrage à l’infiltration de la chaleur par le haut, et bénéficier ainsi d’une température agréable dans les pièces.

En plus du confort de vie à l’intérieur, la facture énergétique est rapidement impactée par la préservation de la chaleur dans la maison, car il n’est plus utile d’augmenter l’intensité du chauffage. En été aussi, un toit mal isolé absorbe l’air chaud et la température dans la maison, ce qui augmente rapidement la température intérieure. Une bonne isolation des combles permet ainsi de garder la maison fraîche en été.

Améliorer les performances thermiques de la maison

L’isolation des combles permet d’améliorer les performances énergétiques d’une habitation, et de réduire ainsi la consommation de chauffage. Un logement bien classé dans le cadre d’un diagnostic de performance énergétique représente une plus-value commerciale, et un tout en cas de revente.

Diagnostic de Performance Energétique

Grâce au maintien d’une température régulière à l’intérieur de la maison, les habitants bénéficient d’un confort et d’un bien-être été comme hiver.

C’est parce que toutes leurs parois sont en contact avec l’extérieur que les combles sont sujets à l’humidité, à la condensation et aux baisses de température. Seule une bonne isolation permet de conserver la chaleur, de maintenir une température constante, de garantir la longévité de la bâtisse et d’éviter les moisissures.

Pour garder la fraîcheur en été, il est recommandé d’associer l’isolation à un système de ventilation efficace, qui permet d’assurer l’aération de l’espace. Il est également conseillé de garder les volets fermés pendant la journée.

Améliorer l’isolation phonique

Isoler les combles permet aussi de réduire les nuisances sonores provenant de l’extérieur, et d’empêcher les bruits intérieurs de se propager dans le reste de la maison. Ce sont en effet les mêmes moyens techniques et les mêmes matériaux utilisés pour l’isolation thermique, qui permettent à la fois d’améliorer les performances énergétiques et de diminuer les bruits.

Le budget consenti dans le cadre de travaux de rénovation représente donc un investissement rentable, à la fois pour la facture de chauffage et pour se protéger contre les nuisances sonores. Les avantages économiques de l’isolation sont complétés par le confort de vie offert aux habitants du logement

Se protéger contre les nuisibles

Les nuisibles de toutes sortes sont attirés à l’intérieur des combles, lorsque ces derniers sont mal isolés. Il s’agit de rats, d’oiseaux, de fouines, d’insectes ou de chauves-souris, qui peuvent élire domicile dans les toitures ou sous le plancher du sol.

Ces occupants indésirables causent de nombreux désagréments comme des bruits pendant la nuit ou des problèmes sanitaires liés aux déjections, pouvant rendre les lieux insalubres. Une bonne isolation des combles permet de créer une barrière contre les nuisibles, car ces espaces vides deviennent inaccessibles.

Adopter une attitude écoresponsable

L’isolation des combles est un comportement écologique, et un geste qui participe à la transition énergétique. En effet, la réduction de la consommation énergétique diminue en même temps les émissions de gaz à effet de serre.

Dans ce cadre, l’État octroie de nombreux bénéfices financiers aux particuliers qui entament des travaux d’isolation de leurs combles, afin de les encourager à entreprendre la rénovation énergétique. Parmi ces aides financières on peut citer :

  • L’isolation des combles à 1 euro,
  • Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE),
  • L’éco prêt à taux zéro (Eco-Ptz),
  • La prime énergie,
  • Les diverses aides de l’ANAH.

La démarche écologique implique également le choix de matériaux isolants respectueux de l’environnement, qui contribuent à assainir l’air ambiant dans le logement. Ces matériaux sont généralement issus de fibres naturelles, comme le chanvre ou la laine de mouton.

Assurer une plus-value immobilière à un logement

Une isolation efficace des combles permet de donner plus de valeur à un logement, notamment après un diagnostic de performance énergétique. L’isolation des combles perdus assure en effet une réduction des dépenses énergétiques de l’habitation, ce qui améliore ses performances thermiques.

En ce qui concerne les combles aménageables, leur isolation permet de rajouter de la surface à la maison, ce qui valorise le bien immobilier en cas de revente.

Isolation des combles, un investissement rentable

Le budget nécessaire pour isoler les combles dépend de plusieurs éléments comme la technique choisie, le nombre de couches d’isolant à appliquer, la surface à isoler, et le matériau à poser ou à insuffler. De même, le prix d’une isolation n’est pas le même pour des combles perdus, aménageables, situés au-dessus de pièces humides ou sèches.

La technique d’isolation choisie peut être réalisée par l’intérieur ou par l’extérieur, elle consiste soit à souffler du matériau isolant dans les espaces vides, soit à poser des rouleaux d’isolant, en simple ou double couche.

Toutes ces variations doivent être prises en compte lors de l’établissement d’un devis par le professionnel qualifié, qui est chargé des travaux d’isolation des combles.

Dans une démarche de rénovation énergétique, l’isolation des combles permet de bénéficier de diverses aides financières, visant à encourager les particuliers à engager ce type de travaux. Ces aides ne sont consenties par l’état que si le professionnel en charge des travaux possède le label RGE, qui représente une garantie de qualité et de respect des normes en vigueur.

Le retour sur investissement est rapidement perceptible, à travers la réduction de la facture de chauffage, qui peut atteindre jusqu’à 30%, mais aussi à travers la valorisation du bien sur le marché immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.